Together to build sustainable livelihoods and vibrant communities in Africa

08 Apr 2022

Ensemble pour des actions durables et des communautés dynamiques en Afrique

L’eau est vitale pour la santé humaine et le développement, mais des millions de personnes dans le monde n’ont pas accès à cette ressource vitale.

Dans le village de Koung-Koung Thialene dans la région de Kaolack au Sénégal, un projet a été entrepris pour développer un mini-forage afin de fournir à la communauté un accès à l’eau potable.

Bien qu’il s’agisse d’un village de près de 1000 habitants, Koung-Koung Thialene n’a que deux puits d’environ 25 mètres de profondeur, qui sont la seule source d’eau (eau potable, usage domestique, etc.), ce qui rend presque impossible pour la communauté de cultiver en dehors de la saison des pluies.

La construction d’un nouveau trou de forage permettra au village d’avoir un accès autonome à l’eau et une plus grande liberté pour créer de nouvelles activités génératrices de revenus. Ce type d’engagement économique contribuera également à réduire « l’exode rurale des jeunes » pendant la saison sèche.

Volontaire dans le cadre du programme CorpsAfrica, Malamine Badiane nous raconte comment l’accès à l’eau a permis de promouvoir le développement communautaire.

« Lorsque je suis arrivée au village, j’ai remarqué le nombre important de terres arables inutilisées. Cela m’a amené à poser la question : Pourquoi ne cultivez-vous pas pendant la saison sèche?

Alors que j’organisais des réunions communautaires, les gens m’ont dit qu’ils n’avaient pas assez d’eau pour cultiver en dehors de la saison des pluies. Je leur ai ensuite demandé s’ils avaient des solutions au problème et ils m’ont tous suggéré de construire un mini-trou de forage. La communauté savait ce dont elle avait besoin, elle avait juste besoin d’être habilitée à le construire.

La création d’un nouveau trou de forage pour le village permettra à la population locale d’être plus autonome et de cultiver des cultures pendant la saison sèche plutôt que d’avoir à les acheter sur les marchés à des prix coûteux.

Pendant la saison sèche, quand il n’y a pas assez d’eau pour cultiver, les jeunes du village doivent partir pour trouver du travail et envoyer de l’argent chez eux pour acheter de la nourriture. Grâce à la construction de ce forage, les membres de la collectivité auront suffisamment d’eau pour l’agriculture, ce qui leur permettra de diversifier leur production et de cultiver plus de légumes qu’ils pourront ensuite vendre sur les marchés hebdomadaires.

Malamine Badiane

Tout le monde ne peut pas être célèbre, mais tout le monde peut être bon parce que la bonté est déterminée par l’action et l’action n’engage que celui qui la porte

L’amélioration de l’accès à l’eau aura une incidence positive importante sur la vie socioéconomique de la collectivité, ce qui lui permettra de s’épanouir toute l’année, d’accroître la génération de revenus qui pourront ensuite être investis pour développer la collectivité, comme des programmes d’éducation pour les enfants. L’augmentation de la production agricole permettra également à la population locale de consommer plus d’éléments nutritifs et de mener une vie plus saine. 

Avec le temps, nous ajouterons également une pompe solaire et un système d’irrigation durable, ce qui réduira davantage la charge de travail pour les femmes qui consacrent actuellement beaucoup de temps et d’efforts à puiser l’eau des puits du village, temps qui pourrait être mieux utilisé pour d’autres activités économiques.

Le soutien d’OCP à ce projet a été essentiel et a aidé au lancement de CorpsAfrica au Sénégal et à la mobilisation des bénévoles. OCP va également contribuer aux travaux de construction et former la population locale pour tirer le meilleur parti du nouveau forage. »

 

 

A propos de CorpsAfrica

CorpsAfrica recrute, forme et envoie de jeunes africains pour vivre dans des villages éloignés de leurs propres pays et ce afin de faciliter la mise en œuvre de projets ayant un impact significatif sur la population locale, sur la base du modèle de Peace Corps. Pour en savoir plus, visitez www.corpsafrica.org

Pour en savoir plus :

Chevron Up
Big data makes a big difference for Brazilian farmers

Les Big Data sont primordiales pour les agriculteurs brésiliens

Cette page n'est pas disponible en

Pour continuer, choisissez une des langues suivantes:

Chevron Left Retour